Les 3 outils que nous utilisons – systématiquement – pour trouver des sujets de contenus

Inbound & Growth Marketing 30 / 08 / 2017 3 minutes de lecture

“Tout ça c’est bien beau, mais je n’ai aucune idée de ce que je vais raconter…” Si cette phrase vous est passée par la tête – assumez, on est entre nous – c’est tout à fait naturel. Surtout quand l’idéation éditoriale n’est pas dans votre instinct de marketeur. Alors je vous partage mon expérience de concepteur-rédacteur : quand on veut trouver des nouveaux sujets de contenus, il y a 3 approches de sourcing.

L’outil. La méthode. L’inspiration.

Allez, je veux bien admettre que c’est moins évident pour le dernier. Plus facile à dire qu’à démontrer. Mais ça vous laisse quand même l’outil et la méthode. Permettez-moi donc vous parler, dans cet article, des 3 outils que l’équipe de NTMY utilise en phase de collecte.

Mais avant ça, un rappel extrait d’une infographie récente de Google sur les 4 piliers fondamentaux du contenu digital. Ok, je triche un peu, ce sont les piliers de la recherche en ligne selon Mountain View. Néanmoins vous devrez reconnaître que le lien est évident… Et puisqu’on est entrés dans l'”âge de l’assistance”, selon Google, ça prend tout son sens.

Tendances recherche Google 2017

Google Search + Trends pour les tendances de recherche

Pour commencer, il n’y a pas mieux que big brother le meilleur moteur de recherche des Internets. En tapant une recherche rapide via le champ Google Search, la fonction “Suggest” vous donne un aperçu de ce que les internautes pensent, cherchent, même leurs interrogations les plus douteuses. Tapez “je veux faire” et laissez-vous émerveiller par les petits secrets inavouables de l’Humanité.

Mais je divague.

Une fois que vous avez joué avec Google Suggest, jetez un oeil aux recherches associées, en bas des SERPs. Pratique là aussi : vous avez les requêtes connexes à votre thématique. Certain hausseront les sourcils, en pensant au “cocon sémantique”.

Oui monsieur, vous avez compris.

Google Trends pour trouver des sujets de contenus

Notre collecte avance bien. Passons maintenant sur Google Trends, qui lui a la bonne idée de nous dévoiler les tendances de recherche selon les requêtes qui nous intéressent. Prenons par exemple l’un des clients de l’agence, marque d’électro-ménager culinaire. L’un des produits est une machine à thé. Grâce à Google Trends, nous avons remarqué 2 choses. D’abord, qu’Internet devient monomaniaque de la théière en novembre. Ensuite, que le thé vert plaît beaucoup.

Je vous ai vu acquiescer.

Bref. Nous savons maintenant quand promouvoir des contenus autour du produit, et sur quelles thématiques en progression nous pouvons développer nos sujets. Votre cerveau frétille, je m’en doute, mais attendez la suite.

Answer The Public pour les questions existentielles

Tout le monde se pose des questions, parfois très pertinentes, souvent très personnelles ou totalement WTF. Et comme le cyber-espace est un univers impitoyable merveilleux, il y a même un inconnu qui a pensé à créer un site recensant toutes les questions que se posent les internautes sur un sujet précis. “Mais c’est magnifaïque !” Calmons-nous.

Démonstration :

Trouver des sujets d'articles avec AnswerThePublic

Ce site, c’est AnswerThePublic. Bienvenue dans la psyché humaine. J’y effectue mon benchmark avant chaque atelier d’idéation éditoriale, j’imprime le tout, so old, et nous prenons collectivement appui sur cette constellation d’informations pour rebondir créativement.

BuzzSumo pour les contenus viraux

Terminons par une autre mine d’or éditoriale, j’ai nommé BuzzSumo. Bon, il n’est pas gratuit, j’avoue, mais lorsque vous comprendrez à quel point il change le game, vous allez dégainer le compte PayPal de l’entreprise. En guise d’échauffement, voilà une infographie très complexe de Upworthy. Gros taff de synthèse :

Recette de la viralité du contenu en une infographie

Je vais paraphraser cette formule sibylline pour ceux du fond qui n’ont pas bien regardé. La recette de la viralité d’un contenu digital se résume à deux choses, selon le média qui a inventé le principe du PUTACLIC. Un contenu intrinsèquement fort. Un “format” attirant le clic. Entendez par là une accroche et/ou un aperçu visuel catchy.

Cool. Et alors ? Où sont les contenus qui affolent les zéros sociaux ?

Sur BuzzSumo, pardi. Ca vous en coûtera un petit bras chaque année, mais cet outil aujourd’hui reconnu par tous les pros du contenu digital vous fait remonter – avec plein de filtres de tri par période, source, etc – les contenus qui génèrent le plus de partage sur le Web Social. Exemple :

Trouver des sujets de contenus digitaux avec BuzzSumo

Tiens, apparemment, le thé vert est bon pour le cerveau. Vous avez entendu, ceux du fond ?

Je m’arrête ici pour les outils, qui devraient vous être très utiles lors de votre prochaine réflexion éditoriale. A vous désormais de faire mentir la dernière étude de Havas (Meaningful Brands), selon laquelle “60% du contenu produit par les marques est considéré par les publics comme pauvre, sans intérêt ou hors sujet”.

BenoîtDugast Lord Technologist Follow on Twitter
image
letter
Saisissez votre adresse e-mail et vous recevrez chaque nouvel article dans votre boîte mail. No Spam Inside.
image
pro
4 CYCLES DE FORMATION AU DIGITAL
pour les professionnels, sur Lille ou Paris